31 mai 2018

Belle d’amour

Giesbert, Franz-Olivier

Belle d'Amour

Ce roman nous plonge dans le Moyen Âge, au temps des Croisades. C’est l’histoire d’une jeune fille, Tiphaine, appartenant à une famille cathare qui a été massacrée pour hérésie. Elle se retrouve seule dans Paris et fait tourner les têtes de tous les hommes qu’elle rencontre par sa beauté et sa voix douce. Grâce à sa connaissance des herbes, elle va participer aux deux dernières Croisades en Orient avec le bon roi fidèle et très catholique Louis IX, devenu plus tard saint Louis et deviendra même sa confidente !

Ce rappel des faits historiques, des usages et des superstitions de l’époque, émaillés de quelques mots anciens et folkloriques, est intéressant. Mais que de bassesses et de cruauté au nom de la religion du côté islamique mais aussi du côté chrétien. Si le christianisme a adouci ses moeurs, l’islam radical, lui, n’a pas changé, il est le même de nos jours, c’en est impressionnant !

Si les réflexions de l’auteur sur la religion sont pertinentes, ses interventions personnelles le sont moins et sont plutôt gênantes et inutiles, « cassant » ainsi l’ambiance médiévale du livre…

Membre : Outremont

Giesbert, Franz-Olivier. Belle d’amour, Éditions Gallimard, 2017, 376 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*