19 sept 2019

Barracoon : l’histoire du dernier esclave américain

Hurston, Zora Neale

Barracoon

Un petit bijou historique, sur une époque révolue, mais qui a laissé des traces jusqu’à nos jours. C’est l’histoire d’un Noir, arrivé aux États-Unis comme esclave dans le dernier bateau Barracoon.

Les témoignages de Kossoula (son nom africain) ont été recueillis en 1928 par l’anthropologue Zora Neale Hurston, décédée en 1960. S’il a accepté de livrer son histoire, c’est pour qu’un jour quelqu’un, en Afrique, puisse la lire. Il est question de sa jeunesse, de son kidnapping, du rôle des Africains, des Américains et ensuite de sa vie après la libération.

Barracoon : l’histoire du dernier esclave américain a été publié en 2018 par la fondation Hurston. Ce récit est écrit en anglais vernaculaire (langue du pays), ce que les éditeurs d’avant refusaient.

Un petit bijou, que je comparerais à L’Ordre du jour (2017) d’Éric Vuillard, comme un point de vue différent d’une situation.

Titre original : Barracoon

Membre : Lise de l’Île-des-Sœurs

Hurston, Zora Neale. Barracoon : l’histoire du dernier esclave américain, Éditions Jean-Claude Lattès, 2018, 2019, 239 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*