30 oct 2014

Au bonheur des ogres

Pennac, Daniel

Au Bonheur des Ogres

Le titre de Pennac, Au bonheur des ogres, est un clin d’oeil à celui de Zola : Au Bonheur des Dames (1883). L’histoire se passe également dans un magasin à grande surface… mais là s’arrête toute comparaison. C’est drôle, c’est pétillant… à lire, quoi !
Résumé : « Dans la tribu des Malaussène, il y a quelque chose de curieux, de louche, d’anormal même diraient certains. Mais à y regarder de près c’est le bonheur qui règne dans cette famille joyeusement bordélique dont la mère sans cesse en cavale amoureuse a éparpillé les pères de ses enfants. Pour Benjamin Malaussène, bouc émissaire professionnel et frère aîné responsable de cette marmaille, la vie n’est jamais ennuyeuse. Mais quand les bombes commencent à exploser partout où il passe, attirant les regards soupçonneux de la police et de ses collègues de travail, il devient rapidement vital pour le héros de trouver pourquoi, comment, et surtout qui pourrait bien lui en vouloir à ce point-là. »

Membre : Villeray

Pennac, Daniel. Au bonheur des ogres, Éditions Gallimard, 1985, 309 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*