14 mai 2020

« Arrête avec tes mensonges »

Besson, Philippe

Arrete avec tes mensonges Besson

C’est l’histoire d’un formidable amour de jeunesse, vécu à dix-sept ans.

C’est l’histoire d’une rencontre, qui aurait été sans doute improbable dans d’autres circonstances, de deux jeunes hommes fréquentant la même école, dans un coin perdu de France.

C’est l’histoire d’un amour homosexuel qui doit être gardé secret. Une histoire sublime d’amour, de jeunesse et d’énergie sexuelle.

Puis la séparation. La privation insupportable de l’autre. Des années durant.

Le style est concis, les phrases courtes, sauf pour cette entrée en matière, où tout ne fait qu’une longue phrase pour formuler l’élément déclencheur.

L’écriture, souple et fluide, avec plusieurs mots rares, nous mène de page en page dans cette autofiction.

Pierre Vavasseur (critique littéraire du Parisien) dit de l’auteur « qu’il est un peintre en sentiments ». J’aime bien.

« L’écriture peut être un bon moyen de survivre ». Et Philippe Besson de poursuivre : « J’écrirai souvent, des années après, sur l’impondérable, sur l’imprévisible qui détermine les événements. J’écrirai également sur les rencontres qui changent la donne, sur les conjonctions inattendues qui modifient le cours d’une existence, les croisements involontaires qui font dévier les trajectoires. Ça commence là, dans l’hiver de mes dix-sept ans. »

Ce roman ouvre notre univers personnel sur la possibilité d’immensité, de richesse et de souffrance des rencontres fortuites de l’existence.

Membre : Johanne D. de Rosemont

Besson, Philippe. « Arrête avec tes mensonges », Éditions Julliard, 2017, 194 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter