15 juin 2017

Apatride

Sinha, Shumona

Apatride

Trois femmes d’origine indienne. Mina, sans éducation, demeure en banlieue de Calcutta où elle s’insurge contre la construction d’une méga-usine qui délogera des paysans vivant sur ces terres depuis des générations. Marie, adoptée tout petit bébé, habite Paris ; elle veut connaître ses origines. Esha, de son côté, a immigré à Paris où elle a fait ses études et où elle enseigne l’anglais.

Shumona Sinha raconte un pan de vie de chacune dont les destins vont se croiser, leurs problèmes d’intégration, la xénophobie qu’Esha vit au quotidien, les revendications stériles, la condition des femmes en Inde.

C’est un roman magnifiquement écrit, mais qui finalement « punche » par sa violence. Xénophobie, misogynie, Paris, Calcutta, on pourrait rêver d’images, d’odeurs exotiques, pas du tout. L’auteure nous garde dans un état de révolte jusqu’à la dernière ligne. Coup de cœur dur à porter !

Membre : Bromont

Sinha, Shumona. Apatride, Éditions de l’Olivier, 2017, 188 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*