25 mai 2017

Alex

Lemaitre, Pierre

Alex Lemaitre

Du même auteur, j’avais tant apprécié Trois jours et une vie (2016) ! J’aime ce style d’écriture, clair, descriptif et proche du réel, tant pour l’émotion, la situation que pour le paysage.

Les thèmes abordés dans Alex sont puissants et difficiles à supporter : la violence, le viol, l’enfance, la sexualité, la vengeance, la colère… des individus et du milieu.

Peu ou pas de moments de joie, de grâce ou d’amour. Et dans tout ça les meurtres (cinq ou six) à répétition, toujours sur le même modèle. Quel imbroglio !

D’où résultent ma déception et mon incompréhension. Quel est le sens de cette œuvre ? Que dois-je en retenir ? Un message : cœurs sensibles s’abstenir !

Membre : Outremont

Lemaitre, Pierre. Alex, Éditions Albin Michel, 2011, 392 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Une réponse pour “Alex”

Véronique dit : - 26 mai 2017

Bien que très noir, en effet, Alex est un de mes romans (policier/psy) préféré. L'intrigue y est brillante et les personnages bien cernés. Pierre Lemaitre a un talent fou pour décrire les personnages de ses livres. Que ce soit dans Au Revoir là-hautCadres Noirs. J'ai recommandé Alex à tous mes amis lecteurs.

Pour laisser un commentaire

*