19 fév 2015

À l’Ouest, rien de nouveau

Remarque, Erich Maria

a l'ouest

Roman pacifiste qui décrit les horreurs de la Première Guerre mondiale et qui montre l’absurdité de ce « Grand Carnage ». L’auteur relate la vie quotidienne d’un jeune soldat allemand et de ses compagnons de tranchées, les liens d’amitié qui se tissent entre eux, les moments de joies éphémères ainsi que la terreur indicible des batailles.
Best-seller dès sa sortie en 1928, le livre fut interdit par les nazis en 1933 et l’auteur dut se réfugier aux États-Unis.
Coup de cœur et coup de poing au cœur, à mon avis un des meilleurs romans sur la guerre. Un livre qui reste indéniablement actuel.

Lu en version numérique.

Titre original : Im Westen nichts Neues

Membre : Ville Mont-Royal

Remarque, Erich Maria. À l’Ouest, rien de nouveau, Éditions Stock, collection Nouveau cabinet cosmopolite, 1928, 1994, 279 pages.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

Pour laisser un commentaire

*