28 déc 2012

À l’enfant que je n’aurai pas

Lê, Linda

Être ou ne pas être mère ? Telle est la question que des millions de femmes pouvant bénéficier des méthodes contraceptives et de la législation sur l’avortement sont amenées à se poser. Dans ce bref texte, Linda Lê livre son point de vue strictement personnel sur la question. Tout en s’adressant à l’enfant qu’elle a décidé de ne jamais mettre au monde, elle revient sur son enfance dominée par la figure de sa mère, surnommée « Big mother », sur sa vocation d’écrivain, sur ses fragilités psychologiques et surtout sur sa relation avec un homme qui a tenté de la convaincre de porter son enfant.
Ce livre n’a pas la prétention d’être un essai sur la maternité et la féminité comme Le Conflit : la femme et la mère d’Elisabeth Badinter qui avait provoqué de nombreux débats à sa sortie en 2010. C’est une lettre à cet être qui, à défaut d’être né, vit dans l’imagination de l’auteure.
Même si je ne partage pas les idées de Linda Lê, j’ai trouvé ce petit livre touchant et sensible. On suit son cheminement intérieur qui lui permet d’affirmer sa position singulière et qui souligne, si besoin est, que la maternité est un choix, un chemin que l’on peut choisir d’emprunter ou non à l’image de l’auteure.

Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos lectures et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal.



Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter
Membre : France

Lê, Linda. À l’enfant que je n’aurai pas, Éditions Nil, 2011.

Catégorie : Documentaires/Essais

Consulter la disponibilité de ce document dans nos bibliothèques.

Pour laisser un commentaire

*