05/05

Le Billet de la semaine

Bonjour à vous toutes et à vous tous,

Auteur prolifique, Simon Boulerice a écrit autant pour les jeunes que pour les adultes, du roman ainsi que du théâtre. Aujourd’hui, je vous propose un livre pour les 6-7 ans, Florence & Léon (Québec Amérique, 2016).
Florence et Léon sont extraordinaires, même s’ils ont chacun un petit handicap : elle donne des cours de natation malgré un problème aux poumons, tandis que Léon en a un aux yeux et « vend des assurances à des gens qui veulent s’assurer que tout ira bien quand tout ira mal. »
Ils feront bientôt connaissance, se fixeront rendez-vous au café du coin et puis… À vous de le découvrir !
Les illustrations en couleur de Delphie Côté-Lacroix sont accrocheuses et croquantes. Le texte de Simon Boulerice va à l’essentiel mettant de l’avant des thèmes qui lui sont chers : l’amitié, la tolérance, l’acceptation de l’autre dans sa différence.
Un album à découvrir sans aucune hésitation !

Voici les débats autour des romans (3e et 4e positions) qui étaient finalistes pour la 8e remise du prix des Irrésistibles.
Bonne écoute !

3e position : https://www.youtube.com/watch?v=AAXOlvM81mg

4e position : https://www.youtube.com/watch?v=y0-1oUr4Ga0

En vous rendant sur la chaîne YouTube à l’émission Les Irrésistibles de Marie-Anne, vous pourrez entendre, à chaque semaine, mes commentaires et critiques de théâtre ou d’arts visuels.

Je vous souhaite de très belles découvertes et à la semaine prochaine,

Marie-Anne


Partager cet article sur : Partager sur Facebook Partager sur Twitter

2084. La Fin du monde

Sansal, Boualem

208 sansal Inspiré de 1984, chef-d’œuvre de l’écrivain George Orwell, le roman a pour cadre l’Abistan, un pays dont le système repose sur la soumission à un dieu unique, Yölah, dont le prophète, Abi, est le délégué sur terre. Le peuple vit dans un système de domination et de surveillance quasi infaillible, géré par la terrible administration des « Archives, des Livres sacrés et des Mémoires saintes ». Mais Ati met en doute les certitudes imposées. Il se lance dans une enquête sur l’existence d’un peuple de renégats, qui vit dans des ghettos, sans le recours de la religion… À la fois farce et cauchemar, ce roman est sous-titré La Fin du monde. Mais, comme nous en avertit l’auteur : « C’est une œuvre de pure invention […], dormez tranquille, bonnes gens, tout est parfaitement faux et le reste est sous contrôle. » Un roman coup de poing sur un régime totalitaire fictif qui offre un éventail de réflexions. Une vision très pessimiste et glaçante du futur livré à des religieux avides, non pas de pureté, mais de massacres et de pouvoir. Membre : France Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal. Sansal, Boualem. 2084. La Fin du monde, Éditions Gallimard, collection Blanche, 2015, 288 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.

Central Park

Musso, Guillaume

central musso New York, 8 heures du matin. Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre… L’auteur alterne entre suspense et moments douloureux pour Alice. Elle oscille entre espoir et désespoir et se démène pour trouver la solution à ce mystère. Pleins de rebondissements. La chute est complètement imprévisible… Membre : Germaine-Guèvremont Musso, Guillaume. Central Park, Éditions XO, 2014, 392 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.

Filles à Papa. 1

Nob

filles à p nob C'est frais, drôle, tendre. Sans aucune prétention. On suit le quotidien d'un papa et de ses quatre filles, chacune au caractère bien trempé. Ça sent le vécu et pour une fois, ça sonne juste, car le ton est moderne même si quelques clichés ont la peau dure. Membre : France Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal. Nob. Filles à papa. 1, Éditions Dupuis, 2015, 48 pages.

Inés et la joie

Grandes, Almudena

ines et la grandes Vers la fin de la Deuxième Guerre mondiale, un groupe de militants du parti communiste espagnol (environ 8000) exilés en France depuis la défaite contre les phalangistes de Franco et ayant participé à la résistance, voyant la défaite du nazisme, décident de tenter le grand coup, croyant recevoir l’appui du peuple espagnol, des Alliés, mais surtout de l’URSS, pour renverser Franco. La désillusion sera à la grandeur de leurs rêves. Beaucoup périront de façon tout à fait surprenante et ce fait sera totalement oublié par l’histoire. Ce roman historique, parce que c’est d’abord un roman, veut nous rappeler des événements tragiques, mais surtout pourquoi on a voulu les oublier. C’est aussi l’histoire d’amour d’Inés, fille de phalangiste qui rejoint la cause dite révolutionnaire (on aurait certainement une autre analyse aujourd’hui, mais il faut se resituer à cette époque) et un de ses leaders. Un roman qui traite de la camaraderie, parfois tragique, de ceux qui ont combattu le fascisme. Mais c’est aussi l’histoire de femmes exceptionnelles qui luttaient non seulement pour une libération politique, mais aussi pour leur libération. Un roman exceptionnel ! Titre original : Inés y la alegría Membre : Cercle littéraire Bridge-Québec Grandes, Almudena. Inés et la joie, Éditions Jean-Claude Lattès, 2010, 2012, 750 pages.

L'Amie prodigieuse. 1, Enfance, adolescence

Ferrante, Elena

Lamie prodi ferrante Quel plaisir j'ai eu à lire cette auteure que je ne connaissais ni d'Ève ni d'Adam. L’histoire se passe en Italie, à Naples, pour être plus précis. Une ville très dure, surtout pour les jeunes. Ici, il est question de deux filles, deux amies, fort différentes l'une de l'autre, mais qui se complètent bien. La vie dans le quartier : pas facile. Avec les garçons : non plus. Avec les parents ou à l'école : pas plus. Pour s'en tirer, c'est à la force du poignet, il n'y a pas d'autre solution. Ferrante ? Une écriture nerveuse, urbaine, jeune et rafraîchissante. Babelio : « Je ne suis pas nostalgique de notre enfance : elle était pleine de violence. C'était la vie, un point c'est tout : et nous grandissions avec l'obligation de la rendre difficile aux autres avant que les autres ne nous la rendent difficile. » « Elena et Lila vivent dans un quartier pauvre de Naples à la fin des années cinquante. Bien qu'elles soient douées pour les études, ce n'est pas la voie qui leur est promise. Lila abandonne l'école pour travailler dans l'échoppe de cordonnier de son père. Elena, soutenue par son institutrice, ira au collège puis au lycée. Les chemins des deux amies se croisent et s'éloignent, avec pour toile de fond une Naples sombre, en ébullition. Formidable voyage dans l'Italie du boom économique, L'Amie prodigieuse est le portrait de deux héroïnes inoubliables qu'Elena Ferrante traque avec passion et tendresse. » À noter : au tout début du livre, il y a une liste des personnages : génial ! Titre original : L'Amica Geniale Membre : Saint-Jean-sur-Richelieu Ferrante, Elena. L'Amie prodigieuse. 1, Enfance, adolescence, Éditions Gallimard, 2011, 2014, 389 pages.

L'Amie prodigieuse. 1, Enfance, adolescence

Ferrante, Elena

Lamie prodi ferrante Sous le pseudonyme d’Elena Ferrante, cet auteur italien, (femme ou homme, nul ne le sait) a écrit sept livres et est publié dans 39 pays. « Elle » ou « il » n'a accordé aucune entrevue, sauf par écrit. Intriguant ! Premier tome d'une saga qui relate l'amitié très proche et très auscultée de deux amies vivant à Naples à la fin des années 50. La série comporte quatre tomes. D'un milieu plutôt pauvre, tous les jeunes de 11 à 16 ans se débattent pour vivre leur vie et tendre vers l'avenir qui ne semble pas si rose. Lena, la narratrice, peut poursuivre ses études grâce à la complicité de son professeur qui pousse ses parents à la soutenir. Par contre Lila, l'amie prodigieuse qui allume Lena par son énergie, ne peut continuer ses études, faute d'argent, mais va plutôt chercher à se marier avec un jeune plus riche. La comparaison, voire la compétition, entre les deux fillettes est constante, parfois elle les fait se dépasser, parfois elle les divise. On y parle beaucoup de relations familiales, mais le climat politique et social de l'époque est également bien rendu. J'ai hâte de lire le prochain tome ; les volumes 3 et 4 ne sont pas encore traduits en français. L'histoire des deux protagonistes doit être portée à la télévision : une minisérie de 32 épisodes basée sur la saga napolitaine. Intéressant ! Titre original : L'Amica Geniale Membre : Laval-Vimont Ferrante, Elena. L'Amie prodigieuse. 1, Enfance, adolescence, Éditions Gallimard, 2011, 2014, 389 pages. Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.

L'Homme qui marche

Bichet, Yves

bichet

Écoutez le coup de cœur d’un membre du Club des Irrésistibles lu par Marie-Anne Poggi.

Irrésistibles 20160121

Bichet, Yves. L'Homme qui marche, Éditions Mercure de France, 2014, 175 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.

Le Livre des Baltimore

Dicker, Joël

le livres des dicker C'est l'histoire de la famille Goldman et particulièrement des trois jeunes cousins américains inséparables dont la solidarité est exemplaire. Le narrateur, Marcus, un des trois cousins, tient en haleine le lecteur avec un réel talent avançant par paliers avant et après le drame dont il parle sans cesse et qu'il ne révèle que dans les dernières pages du livre ; c'est la même technique que dans La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert (2012). Dans cette famille, la richesse peut simplifier la vie, mais ne résout pas tous les problèmes. Cette saga est fort agréable à lire et divertissante. À recommander pour des vacances ! Membre : Outremont Dicker, Joël. Le Livre des Baltimore, Éditions de Fallois, 2014, 476 pages.

Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.

Le Règne du vivant

Ferney, Alice

le regne du v ferney Sur le conseil de Marie-Anne, dans son Billet du 7 avril dernier, je viens de terminer Le Règne du vivant d'Alice Ferney. Un livre choc qui perturbe. Comment la société actuelle, si informée, peut-elle ignorer le sort que l'on réserve au monde marin, surtout à ses grands mammifères, les baleines ? Dans le combat de Magnus Wallace, à l'image de Paul Watson, personnage réel et véritable écologiste, l'auteure nous décrit de façon percutante la menace que subit le monde marin et les risques que des braves prennent pour essayer d'arrêter le carnage. Quelle planète laisserons-nous à nos petits-enfants ? Un livre très bien écrit qui informe et dérange. Il faut le lire ! Membre : Westmount Ferney, Alice. Le Règne du vivant, Éditions Actes Sud, 2014, 205 pages. Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.

Les Passants de Lisbonne

Besson, Philippe

les passants besson Ce dernier roman de Philippe Besson, Les Passants de Lisbonne m'a beaucoup plu. Deux touristes débarquent au même hôtel à Lisbonne. La femme sera toujours assise à l'entrée à siroter un verre ; elle attirera le regard d'un jeune homme. Intrigué, il entamera la conversation et par la suite, ils se verront à chaque jour. Ils marcheront, mangeront et visiteront cette ville bruyante en se livrant l'un à l'autre pour se rendre compte qu'ils sont deux naufragés. Ils se feront du bien mutuellement. Un livre doux, lent, plein de tendresse et de silences. Membre : Outremont Besson, Philippe. Les Passants de Lisbonne, Éditions Julliard, 2016, 192 pages. Cette oeuvre a déjà été suggérée par le Club des Irrésistibles, lire ici.

Pagodes

McCleery, Jono

pagod cd Jono McCleery a prêté sa voix à des groupes comme Portico ou Maribou State et nous offre aujourd’hui, en solo, son album Pagodes. Le disque s’ouvre sur This Idea of Us, magnifique ballade dont les arrangements de cordes et la voix du chanteur accentuent le côté dramatique. S’ensuit une très belle reprise du titre de Robert Wyatt Age of Self, Since I et ses touches électro parfaites. Les titres s’enchaînent et lorsqu’on arrive sur le dernier morceau So Long, on n’a qu’une seule envie : réécouter tout l’album. Membre : France Cette suggestion est proposée par un lecteur, du Pays de Romans – France, membre du club de lecture Troquez vos Irrésistibles et partenaire du Club Les Irrésistibles des Bibliothèques de Montréal. McCleery, Jono. Pagodes, CD, 2015.
pas touche!!!